Alerte : Gabriel Attal attendu en Haute-Garonne, agriculteurs en ébullition !

Le Premier ministre Gabriel se prépare à une visite en Haute-Garonne le vendredi 26 janvier, où des annonces majeures sont prévues. Parallèlement, les agriculteurs d'Île-de-France organisent des actions de blocage sur les routes menant à Paris.

Les annonces attendues par Gabriel Attal

Le Premier ministre devrait partager des mesures favorisant les agriculteurs, notamment la simplification des normes et des ajustements liés au coût du gazole agricole.

Des perturbations répétées

Le jeudi 25 janvier a connu une suite de manifestations et de perturbations, surtout dans les régions d'Île-de-France, Hauts-de-France, Nouvelle Aquitaine, Grand Est, Rhône, Isère et Drôme. La direction de ces actions protestataires va dépendre en grande partie des mesures annoncées par Attal.

Soutien aux agriculteurs

Face à ces événements, Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, a déclaré son soutien aux agriculteurs tout en expliquant le non-recours à des interpellations. Il n'est pas le seul dans ce cas, l'animatrice télé Karine Le Marchand ainsi que le secrétaire national du Parti communiste, Fabien Roussel, ont également soutenu publiquement le mouvement agricole.

Lire aussi  Alerte : Le nouveau gouvernement de Gabriel Attal se fait attendre !

Des revendications précises

La FNSEA et les Agriculteurs ont soumis une liste de 24 demandes auprès du gouvernement. Parmi celles-ci figurent des demandes de rémunération, le respect des lois EGAlim, le plein dédommagement pour le gazole non routier, le paiement accéléré des indemnisations sanitaires et climatiques, une aide pour les secteurs en difficulté et le rejet du plan Ecophyto.

Actions futures du mouvement

Le mouvement ne compte pas s'arrêter là, avec déjà prévues des actions de blocage supplémentaires et des manifestations dans la capitale française. Le lendemain de la visite de Gabriel Attal, plusieurs perturbations de la circulation sont anticipées, surtout en Hérault. Un blocage supplémentaire est même programmé sur l'autoroute A1 dans l'Oise le vendredi matin.

Réponse du gouvernement

Face à la crise agricole, le ministre de l'Economie, , fait part d'un projet de loi de simplification pour les entreprises. Cette initiative pourrait apporter une réponse aux revendications du monde agricole.

5/5 - (33 votes)

Laisser un commentaire

Partages