Attention, 11 millions de Français bientôt notifiés pour leur déclaration de revenus!

Préparez-vous, 11 millions de nos concitoyens recevront prochainement un e-mail de la Direction générale des Finances publiques (DGFiP) en vue de la déclaration automatique des revenus. Une réalité qui concerne l'exercice 2023 et qui devrait grandement simplifier les choses.

La déclaration automatique des revenus : c’est maintenant !

L'ouverture de la période de déclaration des revenus est fixée au 11 avril . Les revenus de l'année 2023 sont donc concernés par cette nouvelle procédure mise en place par la DGFiP. Ainsi, chaque destinataire de l'e-mail sera invité à vérifier les informations déjà préremplies. Si ces dernières sont correctes et complètes, alors aucune action supplémentaire n'est nécessaire.

Qui est concerné par la déclaration automatique ?

Vous êtes susceptible de recevoir l'e-mail de la DGFiP et d'être donc éligible à la déclaration automatique si vous répondez à deux critères :

  • Vos revenus de 2023 proviennent intégralement d'un employeur, d'une caisse de retraite, des minimas sociaux ou des banques.
  • Vous n'avez pas signalé de d'adresse ou de situation matrimoniale.
Lire aussi  Emmanuel Macron au Brésil : rencontre troublante avec Raoni Metuktire

Que contient la déclaration automatique ?

La déclaration automatique inclut un certain nombre d'informations que vous devez vérifier :

  • Votre situation familiale.
  • Vos revenus (, pensions, revenus de placements financiers).
  • La CSG déductible.
  • Le prélèvement à la source que vous avez déjà payé.

Il est donc primordial de veiller à la véracité de ces informations.

Que faire en cas d’erreur ou d’oubli ?

Si vous constatez une erreur ou un oubli, c'est à vous de procéder aux corrections nécessaires. Si vous réalisez l'erreur après le délai accordé, une modification à l'amiable reste possible. Pas de pénalité dans ce cas, mais des démarches supplémentaires seront à prévoir. Par contre, si l'administration fiscale estime que l'erreur a été commise volontairement, une amende pourrait être appliquée.

4.8/5 - (31 votes)

Laisser un commentaire

Partages