Attention : Lactalis dans la tourmente juridique !

La tension monte autour de : perquisitions du mardi 6 février 2024, soupçon de fiscale et enquête du Parquet national financier. L'entreprise laitière est dans le collimateur de la pour des faits qui, selon sa direction, seraient anciens.

Perquisitions chez Lactalis

Le siège de l'entreprise à Laval en Mayenne, les bureaux situés dans la tour Montparnasse à Paris ainsi que l'hôtel particulier du PDG dans le 7e arrondissement de la capitale sont les lieux marqués par les perquisitions. Ces actions menées par la Brigade nationale de répression de la délinquance fiscale visent à collecter des preuves dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte pour fraude fiscale aggravée et blanchiment de fraude fiscale aggravée.

Enquête financière

L'ouverture de cette enquête est la résultante d'une suspicion de transfert frauduleux de bénéfices dans des sociétés luxembourgeoises et belges. L'objectif : échapper à l'impôt. Les montages mis en place sont décrits par les enquêteurs comme étant “de haut niveau, très ingénieux et très sophistiqués”.

Lire aussi  Tempête Ciaran : La France en état d'alerte maximale !

Faits anciens ou affaire en cours ?

La direction de Lactalis réplique en affirmant que les faits reprochés sont anciens. Selon les investigations, la période concernée par cette affaire pourrait s'étendre de 2009 à 2020. Il est à noter que cette enquête ne sort pas de nulle part. En effet, c'est suite à des révélations de différents médias en 2018 que l'investigation avait été déclenchée.

4.3/5 - (15 votes)

Laisser un commentaire

Partages