Attention seniors: évitez cette arnaque au tabac qui vise 13 millions de personnes!

Une nouvelle arnaque cible les personnes les plus vulnérables, et particulièrement les seniors de 65 ans et plus : l'arnaque aux coupons PCS ou “arnaque au bureau de tabac”. Plus de 13 millions de personnes sont potentiellement exposées à ce type d'escroquerie.

Le fonctionnement de l’arnaque

Le principe de cette arnaque récente est relativement simple. L'arnaqueur se fait passer pour un commissaire de police et contacte sa victime. Il lui demande d'acheter des coupons PCS dans un bureau de tabac, prétendant ainsi aider une enquête sur une à la carte bancaire.

Les coupons PCS sont des cartes de rechargeables qui ne sont pas rattachées au compte bancaire de la victime. Les transactions avec ces cartes sont intraçables. L'arnaqueur demande ensuite les numéros de la carte à la victime, expliquant qu'il va annuler la transaction.

Lire aussi  Non, vos pizzas préférées ne sont plus abordables!

En réalité, l'escroc utilise l' de la carte pour son propre bénéfice. La victime perd son argent et ne le récupère jamais.

Les victimes et les montants en jeu

Les escrocs peuvent ainsi récupérer des sommes allant de 20 à 250€ sur chaque carte. Un triste exemple : une victime en Gironde a perdu 1000€ en achetant quatre cartes de 250€ chacune. Quatre autres victimes à Vierzon ont subi le même sort.

Comment éviter l’arnaque ?

Pour se prémunir de ce type d'arnaque, il est bon de rappeler une règle simple : aucun policier ou gendarme ne demande d'argent, que ce soit en personne ou au téléphone. Si une personne prétend être un membre des forces de l'ordre et demande de l'argent, il s'agit très probablement d'un fraudeur.

4.4/5 - (10 votes)

Laisser un commentaire

Partages