Macron a-t-il peur des agriculteurs ? Son prochain défi révélé !

Emmanuel Macron projette un rassemblement des organisations syndicales et des domaines agricoles à l'Élysée dans le courant des trois semaines à venir, une initiative qui suscite déjà des réactions contrastées.

Un plan de soutien agricole en préparation

Les ministres de l' et de l'Économie, de concert avec la ministre déléguée, comptent mobiliser les banques et les différents secteurs de l'économie. Le but : établir un plan de gestion de trésorerie urgent afin d'aider les agriculteurs. Un inventaire des exploitations en proie à de graves problèmes de trésorerie sera effectué par région, en vue d'apporter un soutien adapté.

Reconnaissance du rôle majeur de l’agriculture et de l’alimentation

Emmanuel Macron propose aussi une reconnaissance légale du rôle prépondérant de l'agriculture et de l'alimentation en . Ce secteur serait ainsi reconnu comme un intérêt général majeur. Le président suggère également l'instauration de planchers pour préserver le revenu des agriculteurs.

Lire aussi  Salon de l'agriculture : Les événements qui ont bouleversé le monde agricole

Un climat tendu à l’aube du Salon de l’agriculture

La tension monte alors que le 60ème Salon de l'agriculture s'apprête à ouvrir ses portes. Des troubles ont déjà eu lieu entre les forces de sécurité et les manifestants lors de l'inauguration. De fait, des centaines de tracteurs ont convergé vers la capitale à l'initiative de la Coordination rurale. Les services de renseignement s'attendent à des perturbations lors de la venue du président.

Des figures politiques attendues…et des controverses

Plusieurs leaders politiques ont d'ores et déjà annoncé leur présence au Salon, en parallèle de celle du président. Emmanuel Macron fait néanmoins face à des critiques. Sa proposition de créer un débat autour des enjeux agricoles a été rejetée par plusieurs syndicats du secteur, qui refusent de participer à l'échange.

4.6/5 - (39 votes)

Laisser un commentaire

Partages