Navalny, mort mystérieuse dans un carcéral polaire

Alexeï Navalny, figure de proue de l'opposition russe à Vladimir Poutine, a trouvé la dans un établissement carcéral du cercle polaire le 16 février dernier.

Les circonstances exactes de son décès demeurent floues. Le régime carcéral auquel il était soumis avait été l'objet de vives critiques.

Déroulement des événements

Les autorités ont refusé à la famille de Navalny l'accès à son corps, prolongeant de fait l'enquête. Les informations actuelles indiquent que le corps de l'opposant se situe dans un hôpital sibérien, présentant des traces d'ecchymoses liées à des convulsions.

La dépouille de Navalny nécessitera au moins une quatorzaine de jours d'examen avant sa restitution à ses proches.

Des réactions internationales

La mort de Navalny a suscité une reaction à l'échelle internationale. Sa femme a été reçue par les ministres des Affaires étrangères de l'. Par ailleurs, plusieurs nations européennes, dont la France, ont convoqué leur ambassadeur en Russie.

Lire aussi  Alerte : Ces CAF vont vous faire patienter pendant des mois !

, candidat à la présidence des États-Unis, a pris la parole, ne mentionnant pas Poutine mais critiquant vivement l'administration Biden.

Des hommages et des arrestations

La mort de Navalny a été suivie d'une série d'arrestations en Russie, avec plus de 400 personnes interpellées lors de rassemblements en sa mémoire.

Le célèbre chanteur Bono a quant à lui rendu hommage à Navalny lors d'un concert à Las Vegas.

Malgré tout, la lutte continue

Navalny purgeait une peine de prison de 19 ans pour “extrémisme”, dans des conditions de détention particulièrement rigoureuses. En dépit de ces événements tragiques, sa veuve a exprimé sa volonté de continuer le combat de son défunt mari. Elle accuse ouvertement Poutine d'être à l'origine de la mort de son époux.

4.4/5 - (22 votes)

Laisser un commentaire

Partages