Salon de l’agriculture : Les événements qui ont bouleversé le monde agricole

Le dernier Salon de l'agriculture, qui s'est tenu le 27 février, a été le théâtre d'une série d'événements marquants. Le Premier ministre, Gabriel Attal, a notamment été interpellé par deux membres du collectif Riposte Alimentaire.

Les mesures de soutien annoncées par Bruno Le Maire

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a profité de cette occasion pour annoncer plusieurs mesures destinées à soutenir les agriculteurs en difficulté. Ces aides comprennent notamment la possibilité de différer le paiement des dettes bancaires pour une année, le rééchelonnement des échéances sur trois ans ainsi que l'octroi de prêts à taux préférentiel, variant entre 0% et 2,5%.

Lire aussi  Quentin Bataillon sous le feu des critiques pour sa gestion d'audition télévisée!

La Confédération paysanne et les prix insuffisants pour les agriculteurs

Le stand de Lactalis n'a pas été épargné lors de cette édition. L'action surprise menée par la Confédération paysanne a fait écho à une problématique récurrente : celle des prix insuffisants pour les agriculteurs.

Gabriel Attal critique le Rassemblement national

Gabriel Attal s'est également exprimé sur la situation politique actuelle, reprochant au de tirer parti de la crise agricole pour gagner en popularité en vue des élections européennes.

Les engagements d’Emmanuel Macron

Par ailleurs, le président Emmanuel Macron a annoncé une série d'engagements, dont un plan de trésorerie d'urgence et la mise en place de prix planchers pour soutenir les agriculteurs.

Les visites de Marine Le Pen, Laurent Wauquiez et Fabien Roussel

Le mercredi, le Salon de l'agriculture a également accueilli , Laurent Wauquiez et Fabien Roussel.

Les controverses autour des prix planchers

Les prix planchers annoncés par le président n'ont pas fait l'unanimité. Les agriculteurs redoutent des prix trop bas tandis que les industriels s'inquiètent de prix trop élevés.

Lire aussi  Emmanuel Macron au Brésil : rencontre troublante avec Raoni Metuktire

Gabriel Attal à l’Assemblée nationale

Gabriel Attal s'est par la suite rendu à l'Assemblée nationale pour les questions au gouvernement.

Les propositions de Louis Boyard et la réaction de la FNSEA

Louis Boyard, député insoumis, a souhaité instaurer des prix planchers. La FNSEA, de son côté, a réagi aux de Bruno Le Maire.

La contestation des agriculteurs polonais

Cette édition du Salon de l'agriculture a également été marquée par la protestation des agriculteurs polonais contre les politiques de l'Union européenne.

La visite perturbée de Gabriel Attal

Enfin, la visite de Gabriel Attal a été perturbée par deux militants de Riposte Alimentaire. Cette action a suscité le mécontentement de la FNPL quant à la mise en place des prix planchers.

4.5/5 - (38 votes)

Laisser un commentaire

Partages