Attention, votre bien immobilier pourrait gagner en valeur à partir de Juillet !

Un changement notable se profile dans le monde de l'immobilier. Un nouveau règlement administratif promet de revaloriser la valeur de nombreux biens grâce à une du Diagnostic de performance énergétique ().

Le rôle du DPE dans la négociation immobilière

Le DPE joue un rôle prépondérant dans la détermination du prix de d'un bien immobilier. Ce diagnostic revêt en effet une signification capitale aux yeux des acheteurs, qui y voient un indicateur de la qualité de l'isolation du logement et de sa consommation énergétique.

Un DPE décrié pour son manque de fiabilité

Malgré son importance, le DPE actuel est sujet à de nombreuses critiques. Son manque de fiabilité est notamment pointé du doigt, de même que sa tendance à dévaloriser les petits logements.

Lire aussi  Réforme du RSA : Attention, votre aide pourrait être suspendue !

Des formules de calcul du DPE repensées

Afin de pallier ces insuffisances, de nouvelles formules de calcul du DPE vont être mises en place. Ces formules auront pour effet de reclasser de nombreux logements énergivores, actuellement classés F et G, en logements moins énergivores, classés E ou D.

Impact du reclassement sur la valeur des biens

Conséquence directe de ce reclassement, la valeur des biens concernés sera rehaussée. La décote appliquée aux biens mal isolés sera en effet revue à la baisse, passant de 15-20% à 5-10%.

140 000 logements de petite taille concernés

Parmi les biens concernés par ce changement de méthode de calcul, on compte environ 140 000 logements de 40m² maximum. Ces derniers ne seront plus considérés comme des passoires thermiques à partir du 1er juillet.

Un outil en ligne pour anticiper les changements

Un simulateur est d'ores et déjà disponible en ligne pour savoir si la classification énergétique d'un bien est susceptible de changer suite à l'application de ce nouveau règlement.

4.3/5 - (15 votes)

Laisser un commentaire

Partages