L'équilibre de l'info

Plusieurs blessés, dont un élu républicain, dans une fusillade près de Washington

in A LA UNE/ACTUALITES by

Une fusillade sur un terrain de sport fréquenté par des élus du Congrès américain a fait cinq blessés, mercredi 14 juin, dont un chef de file du Parti républicain à la Chambre des représentants, Steve Scalise, selon la police d’Alexandria, dans l’Etat de Virginie.

La police de cette ville située à quelques kilomètres de Washington, et où a eu lieu la fusillade, a précisé que le tireur avait été arrêté et qu’il n’était « plus une menace ». Le chef de la police, Michael Brown n’a pas précisé l’état de santé des cinq blessés hospitalisés, parmi lesquels se trouve le suspect.

M. Scalise, grièvement blessé dans la fusillade, est représentant des Etats-Unis pour la Louisiane et actuellement whip (numéro trois dans la hiérarchie de la chambre basse du Congrès, chargé de la discipline de parti) de la majorité républicaine à la Chambre. « Il se remettra », a fait savoir le président Donald Trump sur Twitter.

«Il aurait tué tout le monde » sans les policiers

La fusillade a eu lieu vers 7 heures, heure locale (13 heures en France), à Alexandria, au Eugene Simpson Stadium Park, où l’équipe de baseball républicaine s’entraînait depuis des semaines, au petit matin, en vue du match annuel, prévu jeudi, à Washington entre une équipe républicaine et une équipe démocrate, une tradition organisée depuis 1909.

Selon les témoignages des élus, deux officiers de sécurité de la police du Capitole ainsi qu’un ou plusieurs collaborateurs parlementaires ont été blessés. Le républicain Roger Williams a confirmé qu’un de ses collaborateurs avait été blessé.

Les parlementaires ont raconté une scène d’une extrême violence, des dizaines de balles ayant été tirées au cours de la fusillade, qui n’a pris fin qu’avec les tirs de riposte des officiers de la police du Capitole qui étaient sur place. « Il aurait tué tout le monde » sans les policiers, selon le sénateur Rand Paul sur la chaîne CNN. « Sans eux, cela aurait été un massacre. »

«J’étais sur le terrain et j’entends “bam !”, je me retourne et je vois un fusil sur la troisième base (…) J’entends un autre “bam !” et je réalise qu’il s’agit d’un tireur. Au même moment j’entends Steve Scalise pousser un cri. Il a été touché (…) L’arme était un semi-automatique et il a continué à tirer sur différentes personnes », a raconté l’élu de l’Alabama Mo Brooks sur CNN.

Selon le sénateur Rand Paul, qui était également sur le terrain, Steve Scalise, blessé, se traînait sur le sol après avoir été touché pour tenter d’échapper au tireur, qui continuait apparemment à cibler plusieurs personnes.

Le président américain, Donald Trump, a réagi rapidement dans un communiqué, se disant «profondément attristé par la tragédie » :

«Nos pensées et nos prières vont aux membres du Congrès, leurs équipes, la police du Capitole, les premiers secours, ainsi que tous ceux qui ont été affectés. »

lemonde.fr

Facebook Comments
Tags:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Latest from A LA UNE

Go to Top