Luis FernandezNommé sélectionneur du Syli national en avril 2015, Luis Fernandez connaît des débuts délicats avec la sélection.Aujoud’hui, tout ceci semble être derrière lui. Luis compte « emmener » la Guinée à la prochaine coupe du monde de football.

 

« Je l’aime (cette aventure). Quand je suis arrivé il y avait des problèmes en interne et je ne le savais pas. C’était assez tendu, il a fallu recomposer mais ça va de mieux en mieux », explique-t-il, avant de témoigner son amour de la Guinée : « Je me suis attaché à la Guinée et au peuple guinéen, assure-t-il. Quand vous allez à Conakry et quand vous voyez ces supporters, ces enfants, j’ai envie de leur apporter de la joie. »

Et pour combler tout un peuple de bonheur, le nouveau sélectionneur ne cache pas ses ambitions. « Ils ont déjà fait des CAN, mais moi, ce qui me ferait le plus plaisir, c’est de les emmener en Coupe du monde. C’est un objectif qu’ils n’ont pas encore acquis », déclare-t-il. Pour réaliser son souhait, Luis Fernandez pourra compter sur une équipe qui, selon lui, « commence à avoir un profil intéressant. »

Un œil sur le CHAN

L’ex-international français garde un œil sur le CHAN où il s’appuie sur son adjoint Laurent Hatton, au Rwanda, et sur quelques joueurs qui lui ont déjà tapé dans l’œil. « Ibrahima Traoré est un très bon joueur, il faut que je regarde ses performances (avec Mönchengladbach). Amadou Diawara, qui joue à Bologne, est un garçon prometteur. Naby Keita ? Il est très fort, c’est un Iniesta, il a une intelligence et une facilité. » Quant à Bouna Sarr, auteur d’une belle performance le week-end dernier à l’OM, il devra confirmer sur la durée.

Luis Fernandez apparaît donc comme surmotivé à l’idée de reprendre le travail avec la sélection guinéenne et de la faire triompher. Il se dit déjà impatient d’être au 23 mars pour le prochain match de la Guinée contre le Malawi, en Coupe d’Afrique des Nations

in RFI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here