Guinée : « Pour enterrer un corps, on déterre des crânes et autres os…il n’ y a plus de places »

0
48
Archives : Inhumation dans un cimetière-Conakry
Archives : Inhumation dans un cimetière-Conakry

Guinée-Conakry : Le cimetière du quartier Touguiwondy, dans la commune de Matam, n’a plus de surface libre pour enterrer dignement les dépouilles qui y arrivent. Un cri de coeur a  été lancé sur les ondes d’une radio locale.

 

« Nous lançons un appel à toutes les personnes de bonne volonté : notre cimetière n’a plus de surface disponible pour enterrer de nouveau corps. Ce qui se passe ici actuellement est incroyable. Pour enterrer un corps, on déterre des crânes et autres ossements. Nous n’avons plus de places » affirme un responsable local, surnommé Pelé.

La solution envisagée par les gestionnaires de ce cimetière est le bétonnage des anciens tombeaux avant d’y mettre du sable.

« Avec cela, nous pourrons continuer à enterrer » pense cet élu local interrogé par nos confrères de la radio « Continental Fm ».

Cette solution pour palier au manque d’espace dans un cimetière est peu connu des citoyens.

Toutefois, plusieurs observateurs révèlent que la capacité d’accueil des cimetières de quartiers ne répondent plus à la démographie actuelle de ces localités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici