Guinée  : ” les deux représentants de la société civile à la CENI ont été désignés par la présidence”, accuse Étienne Soropogui 

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/POLITIQUE by

Étienne Soropogui ancien directeur des opérations de la CENI, lance un pavé dans la mare ce mardi matin. C’est une brèche qui risque de susciter une vague de suspicion au sein de l’opinion publique. Notamment au sein de la classe politique.

Étienne Soropogui qui en a visiblement gros sur le coeur, accusé grave : ” les deux représentants de la société civile ont été désignés par la présidence de la République “.

Étienne Soropogui  à tenu ces propos ce mardi 22 janvier chez les “GG” sur Espace fm. Sans clairement donner la preuve de son accusation, Étienne Soropogui dénonce le manque de clarté et de transparence dans la désignation.

En replique à cette accusation Étienne Soropogui, Dansa Kourouma parle de discours spectacle. Il signe et persiste: Amadou Salir Kebé a été bel et bien désigné par l’ordre des avocats. Et l’autre représentant de la société civile à été désigné par le CNOSCG.

Au sujet des prochaines élections législatives, Étienne Soropogui affirme que ces consultations électorales pourraient avoir lieu vers la fin d’année 2019. Et de préciser qu’il est techniquement impossible de tenir ces législatives avant avril de cette année.

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.