Les premiers mots de José Mourinho depuis son éviction de Manchester United

in FLASH INFO/INTERNATIONAL/SPORT/CULTURE by

Limogé du club mancunien mardi, le technicien portugais n’avait pas encore communiqué. Aperçu dans les rues de Londres, le Special One a livré ses premières impressions au micro de Sky Sports.

C’est un véritable tremblement de terre qui a agité le microcosme du football mardi. Dans la matinée, Manchester United annonçait le départ de son entraîneur José Mourinho avec effet immédiat. Le début de saison plus que mitigé des Red Devils aura donc sonné le glas des espérances du Special One. Ses relations tumultueuses avec certains membres de son vestiaire l’ont poussé encore un peu plus vers la sortie. Ce mercredi, United annonçait l’arrivée d’Ole Gunnar Solskjaer sur le banc jusqu’à la fin de la saison.

Histoire de vite tourner la page Mourinho et se projeter vers l’avenir… Depuis son éviction, José Mourinho a quitté Manchester pour rallier Londres et sa résidence familiale. Ce dernier a été aperçu dans les rues de la capitale anglaise par les journalistes de Sky Sports qui n’ont pas hésité à lui poser quelques questions. « Nous pourrions parler de tant de bonnes choses, certaines moins bonnes, mais ce n’est pas mon style. C’est terminé. Manchester United a un avenir sans moi et j’ai un avenir sans United, » a ainsi confié le technicien portugais visiblement déboussolé par la présence des journalistes.

Le coach âgé de 55 ans en a profité pour rappeler qu’il n’avait pas changé de discours depuis son limogeage de Chelsea en 2015. « Je n’ai pas changé et je ne parlerais pas de ce qui s’est passé dans le club. Pourquoi devrais-je partager davantage, même avec les supporters, mes sentiments ? J’ai toujours été comme ça. Par le passé, j’ai critiqué les entraîneurs qui parlent en détail de ce qui s’est passé. Ce n’est pas moi, » a ainsi révélé l’ancien coach du Real Madrid. L’intéressé a également réclamé de la tranquillité pour les prochaines semaines. « Jusqu’à ce que je revienne au football, je pense que j’ai le droit de vivre ma vie comme je le fais maintenant. C’est ce que je veux faire. Manchester United, c’est du passé. » Voilà qui a le mérite d’être clair…

FOOTMERCATO

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.