Nouvelle grille tarifaire sur la publicité : Paul Moussa accuse le ministre Moustapha Mamy d’ingérence !

in A LA UNE/ACTUALITES/ECONOMIE/POLITIQUE by

Paul Moussa Diawara directeur général de l’Office guinéen de publicité (OGP) s’est lâché aujourd’hui et ouvertement contre le ministre en charge des Postes et Télécommunications, Moustapha Mamy.

Paul Moussa Diawara a nommément et ouvertement accusé Moustapha Mamy d’ingérence dans la perspective d’application des grilles tarifaires actualisées sur la publicité à partir de 2018. C’était sur les “GG” de Espace ce vendredi 22 décembre.

Paul Moussa affirme que le ministre des Postes et Télécoms fait des couloirs, rencontres ses relations pour faire échec au projet des grilles tarifaires actualisées sur la publicité. Ce n’est pas tout, Paul Moussa va jusqu’à accuser Moustapha Mamy d’avoir demandé aux opérateurs de téléphonie mobile de refuser de se plier aux nouvelles grilles tarifaires sur la publicité.

Pourtant, le directeur général de l’Office guinéen de publicité soutient que la présente initiative fait partie de droit de ses prérogatives en tant qu’organe de régulation du secteur de publicité en Guinée. Si les accusations de Paul Moussa Diawara sur Moustapha Mamy venaient à se vérifier, chacun d’eux va vouloir sans nul doute montrer ses muscles, démontrer son capital sympathie auprès du grand-chef, pour remporter la partie. Tout un bras de fer !

A noter que cette nouvelle grille tarifaire concerne principalement les opérateurs de téléphonie mobile et les radios et télévisions publiques et privées.

Paul Moussa Diawara, pour rappel, avait en tous les cas, remporté une bataille similaire aux dépends d’Alhousseiny Makanera Kaké alors ministre de la Communication. Gagnera-t-il cette fois encore? Le temps nous en édifiera.

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.