Marche silencieuse: Alpha Condé et ses invités surprises…

0
45

Marche silencieuse

En ce jour de dimanche 11 janvier, à l’ambassade de France à Conakry, Boubacar Yacine Diallo, au nom de la presse nationale, a demandé à l’ambassadeur français, Cocherye Bertrand, de transmettre, les condoléances des marcheurs au peuple et au gouvernement français.

Pour sa part, Bertrand Cochery a remercié tous, pour cette marche, symbole du soutien des journalistes, hommes de culture, défenseurs des droits de l’homme…, aux victimes des attentats du 7 janvier dans la rédaction de Charlie Hebdo.

Le Président Alpha Condé qui a rehaussé de sa présence, cette cérémonie était, en plus de ses collaborateurs officiels, accompagné de Boubacar Barry du parti UNR, de Amadou Diallo, secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) etc..

Dans son allocution Alpha révèle qu’il fut un des rédacteurs des journaux Charlie Hebdo et Libération qui furent des enfant de mai 68. A l’époque: « Vous savez, Libération et Charlie Hebdo sont des enfants de mai 68. Ce sont des journaux dont nous avons été les rédacteurs parce que les rédacteurs n’étaient pas  forcément des journalistes mais des militants… » révèle le président Condé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici