France : Un conflit d’agents comme dernier obstacle du transfert de #Kamano à #Monaco

in ACTUALITES/FLASH INFO/INTERNATIONAL/SPORT/CULTURE by

À la traîne en Championnat (19e), Monaco prend les devants lors de ce marché d’hiver. Après avoir recruté l’expérimenté défenseur central Naldo, l’ASM, qui vise Cesc Fabregas (Chelsea), a entamé en milieu de semaine des négociations avec Bordeaux au sujet de François Kamano.

Sous contrat avec les Girondins jusqu’en 2021, l’international guinéen a vécu un début de saison éclatant, avec sept buts lors des neuf premières journées de L1, avant de perdre largement en influence. Son profil de joueur de couloir colle aux besoins du club de la Principauté, en quête d’un attaquant apte à évoluer sur les deux ailes. Mais les dirigeants du club aquitain réclament pour le moment plus de 20 M€, une somme trop élevée pour leurs homologues monégasques.

Un conflit d’agents comme dernier obstacle ?

Par-delà l’aspect financier, ce dossier est un peu complexifié par la question de la représentation du joueur. L’ancien Bastiais ne serait plus sous contrat, depuis septembre 2018, avec son agent historique, Fabien Piveteau, qui n’a pas souhaité s’exprimer. Si les deux hommes continuaient à travailler ensemble sur une éventuelle prolongation à Bordeaux, François Kamano a été très sensible à la proposition de l’ASM, notamment sur le plan financier. La société d’agents allemande mandatée par Monaco pour négocier sa venue est aussi celle qui a permis l’arrivée de Naldo.

lequipe.fr

Facebook Comments

Email : guineetime@gmail.com Contact : info: (+224) 666 164856 / 664 23 06 18 / camaraisma2000@yahoo.fr / amkooltoure@gmail.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.