Conakry : des élèves dans les rues, « les enfants de Kassory Fofana sont en Europe », peste un élève

in A LA UNE/ACTUALITES/FLASH INFO/SOCIETE by

Ce mercredi 5 décembre 2018, dans les environs de 10h, les élèves du lycée 1er mars de Matam et d’autres écoles comme l’école primaire de Touguiwondi ; de Madina 1 et 2 ; du groupe scolaire La Haute Marée et du Lycée Coleah, étaient dans rues du côté de la route Niger et la corniche pour réclamer le retour des enseignants dans les classes.

Selon l’un des élèves du Lycée 1er Mars, Mamadou Mouctar, cette sortie de toutes ces écoles, est contre la décision du premier ministre Ibrahima Kassory Fofana qui refuse de dialoguer avec le SLECG en vue de trouver une issue heureuse à cette crise.

« Nous ne pouvons pas rester sans manifester notre mécontentement face à cette situation. Notre avenir en dépend. En plus, les enseignants qui viennent actuellement en classe ne sont pas compétents. Depuis l’ouverture, nous n’avons étudié que 4 matières, du lundi au jeudi ».

Crayant une année blanche, Mamadou Mouctar poursuit :

« nous ne pouvons pas rester comme ça, alors que les enfants de Kassory sont en Europe, ils ne veulent pas satisfaire les enseignants, et nous nous allons les pousser à agir. Car cette marche ne va pas s’arrêter au lycée Coleah, nous allons partir jusqu’au centre-ville pour faire sortir les autres élèves pour qu’ils revendiquent avec nous ».

Mariam Sylla

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.